Guide pour débutants sur l’installation et l’entretien des batteries de moto

Types de batteries de moto

Les batteries peuvent durer de 2 à 3 ans, en fonction d’un entretien régulier. Aujourd’hui, la plupart des batteries sont scellées et sans entretien, ce qui signifie que le motocycliste n’a pas à se soucier des fluides de la batterie. Certains anciens types de batteries au plomb sont encore disponibles et utilisés aujourd’hui, mais ils sont de moins en moins courants sur les motos récentes.

Les batteries au plomb, parfois appelées « cellules humides », utilisent un mélange d’acide sulfurique et d’eau distillée pour maintenir la bonne concentration d’électrolyte dans la batterie. L’entretien des batteries au plomb peut être dangereux car l’acide sulfurique est très caustique et peut brûler votre peau et endommager vos vêtements en cas de contact. Rincez abondamment à l’eau l’acide renversé lorsqu’il entre en contact avec la peau, les vêtements ou la peinture.

Pendant la charge et au fil du temps, les cellules humides perdent de l’eau par évaporation. Par conséquent, les cellules doivent être remplies d’eau distillée pour préserver leur santé et leur longévité.

En revanche, les batteries sans entretien ne perdent pas d’humidité et ces précieux électrolytes qui contribuent à maintenir la charge de la batterie.

Lorsqu’une batterie est utilisée, elle se décharge. Cette réaction chimique laisse des sulfates sur les plaques de plomb à l’intérieur de la batterie. Laisser la batterie dans un état déchargé tout en continuant à l’utiliser peut rendre ces changements permanents. La charge de la batterie inverse ces changements et prolonge la durée de vie de la batterie.

Installation d’une nouvelle batterie

Pour les nouvelles batteries, chargez-les toujours avant de les installer sur votre vélo. La plupart des batteries ne sont pas complètement chargées lorsque vous les recevez.

Pour les batteries au plomb, si elles sont installées et démarrées sans être correctement chargées, votre batterie crée un point de consigne. La batterie a une mémoire de ce point de consigne initial et si elle n’est chargée qu’à 50 %, par exemple, elle ne pourra jamais atteindre un niveau de charge supérieur.

Pendant cette charge initiale, faites attention à la température de la batterie. Elle ne doit pas être chaude au toucher. Si une batterie surchauffe pendant la charge, les plaques de plomb peuvent se déformer. Débranchez la batterie du chargeur et laissez-la refroidir. Si la batterie continue à chauffer, consultez le fabricant pour un remplacement ou une réparation.

Lors de l’installation, assurez-vous que le tuyau d’évent (s’il en a un) n’est pas pincé et ne touche pas des pièces chaudes ou mobiles. L’évent doit être orienté à l’opposé du vélo, sous le cadre.

Utilisez un lubrifiant ou une graisse pour bornes. Si vous n’en avez pas sous la main, vous pouvez utiliser de la vaseline. Ces produits empêchent la formation de dépôts sur les bornes, ce qui permet de garder les connexions propres et d’assurer un transfert adéquat de l’énergie de la batterie au vélo.

Avant de commencer, consultez toujours la documentation du fabricant et le manuel du propriétaire de la moto concernant la configuration et l’installation de la batterie.

Maintenez les bornes propres

Des sulfates peuvent s’accumuler entre les bornes et les pôles de la batterie, ce qui rend les démarrages plus difficiles. Votre moto doit simplement travailler plus fort pour faire tourner le moteur à cause de la connexion sale. Utilisez du bicarbonate de soude et de l’eau pour éliminer l’accumulation de sulfates. Retirez les bornes et nettoyez les pôles de la batterie avec une brosse métallique. L’intérieur de la borne de la batterie peut également être nettoyé à l’aide d’une petite brosse métallique. Vous pouvez aussi utiliser un petit couteau pour gratter la couche intérieure de la borne jusqu’à ce que le plomb soit brillant.

Style de conduite

Le style de conduite peut affecter l’autonomie de la batterie. Les trajets courts ont tendance à décharger la batterie plus rapidement. Le fait d’allumer et d’éteindre la moto consomme du courant plus souvent, ce qui oblige la batterie à travailler davantage à chaque tour de contact. La conduite en ville peut avoir cet effet.

Utilisez un chargeur intelligent

L’utilisation d’un chargeur intelligent vous permet de maintenir la charge de votre batterie. Les chargeurs intelligents surveillent la charge de la batterie et la rechargent au besoin. Les cyclistes peuvent configurer leur chargeur intelligent pour qu’il se branche sur leur vélo, ce qui signifie que vous pouvez le régler et l’oublier. La batterie ne sera pas surchargée lorsque vous utilisez un chargeur intelligent.

Entretien régulier et stockage

Vérifiez la batterie au moins une fois par mois. Pendant les saisons creuses ou lorsque votre vélo est entreposé, la batterie peut être entretenue dans le vélo ou vous pouvez la retirer et la charger.

Si vous laissez la batterie se décharger, c’est la spirale de la mort lente pour la plupart des batteries.

Pour les anciens types de batteries plomb-acide, effectuez un contrôle mensuel dans le cadre de votre programme d’entretien régulier de la moto. Utilisez de l’eau distillée pour remplir les cellules de la batterie si nécessaire.

Pour les deux types de batterie, l’exposition de votre moto à la chaleur peut dégrader la batterie. La chaleur est en fait un facteur plus important pour la durée de vie de la batterie que les températures froides. Gardez votre vélo couvert et à l’abri du soleil lorsque les températures grimpent pour éviter de décharger prématurément la batterie.

Quels sont les meilleurs conseils que vous pourriez donner pour préserver la santé de votre batterie de moto ?  Laissez vos commentaires ci-dessous.

Laisser un commentaire